Conseil
Comment faire des campagnes mail qui passent inaperçues ?

L’email est le canal marketing le plus efficace, mais il connaît certaines limites. Le problème : si le mail est perçu comme faisant partie d’une campagne marketing, il n’est pas forcément ouvert. La solution ? Faire des campagnes mail qui n’y ressemblent pas.

L’email est le canal de communication le plus efficace, et de loin. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 3,9 milliards d’usagers,
  • 306 milliards d’email envoyés chaque jour,
  • 28,5 % : le taux de retour sur investissement des campagnes email,
  • 1,22 % : le taux de conversion moyen.

Selon l’étude EMA B2C 2019, l’email est le support préféré des consommateurs pour la communication des enseignes (32%), devant le courrier adressé à leur nom (31%) et le SMS (14%). C’est en partie ce qui explique ces très bonnes performances. Généralement, le consommateur connaît les marques qui lui envoient des mails car il y a souscrit d’une manière ou d’une autre. En revanche, ces emails ne sont pas prioritaires à ses yeux. Le prospect va donc y accorder une importance moindre et ne va pas forcément prendre le temps de les ouvrir. Cela explique un taux d’ouverture qui plafonne souvent à 25%. La solution ? Faire des campagnes mail qui n’y ressemblent pas.

Découvrez Letsignit

 

Des emails qui passent entre les mailles

Scénario classique. Vous ouvrez votre boîte mail. Vous parcourez rapidement son contenu. Les emails que vous percevez comme du contenu marketing, vous les mettez de côté à moins qu’ils n’y soient déjà – la boîte « Autre » pour les utilisateurs d’Outlook ou son homologue « Promotions » des boîtes Gmail. Vous ferez le tri plus tard. Par contre, vous lisez les mails envoyés par des médias, des amis, des collègues, des prospects, des clients…

L’enjeu, pour les marques, c’est donc de passer entre les mailles du filet pour se retrouver dans cette seconde catégorie, celle qui paraît prioritaire aux yeux des audiences. En effet, on ouvre plus facilement un mail envoyé par une personne que l’on connaît… et l’on clique plus facilement à l’intérieur.

Mais attention : s’il y a une chose que le consommateur n’aime pas, c’est sentir qu’on a essayé de le tromper. Pas question, donc, d’envoyer des mails qui semblent amicaux ou professionnels, mais sont, en réalité, truffés de contenu marketing. Il n’y a pas meilleure méthode pour finir dans les courriers indésirables. Et quand on sait qu’un taux de spam supérieur à 0,1% peut suffire à être classé comme spam chez certains FAI… cela fait réfléchir.

 

Une campagne « cachée » dans la signature mail

Plutôt que de tromper ses prospects, la solution se trouve peut-être dans vos signatures mail. Cet espace situé à la fin des emails professionnels permet de décliner son nom, son poste et ses coordonnées, certes, mais pas seulement. Grâce à des solutions de gestion de signature mail, comme Letsignit, votre signature mail peut également servir de canal de communication. En y intégrant une bannière, on peut y présenter une nouvelle offre, un prix récemment remporté, un service après-vente… voir y déployer une réelle campagne marketing.

Pourquoi est-ce une bonne idée ? Car une entreprise de 100 employés représente 80 000 emails envoyés chaque mois. Car les meilleurs ambassadeurs d’une marque sont ses employés – comme en témoigne la vogue de l’employee advocacy. Enfin, car les emails 1-to-1 professionnels frôlent les 100 % de taux d’ouverture!

Demander une démo

 

Une bonne campagne marketing qui passe par la signature mail reprend l’univers graphique et sémantique de la marque, présente une nouveauté et affiche un CTA bien placé. En remplissant ces conditions, il est possible de créer une campagne qui n’y ressemble pas, et qui peut être personnalisée pour chaque segment grâce à un outil de gestion. Une campagne qui aura un impact puissant, avec des taux de clics bien supérieurs aux moyennes de l’emailing.

Vous savez maintenant pourquoi et comment créer une campagne marketing qui passe par la signature mail. Il ne reste plus qu’à vous lancer. Sans perdre de vue que ce canal peut représenter un élément parmi d’autres dans votre stratégie marketing, aux côtés de l’emailing classique, des réseaux sociaux, du print, de la TV, etc. Un canal sous-exploité, au ROI important et à la gestion simple : que demander de plus ?

14-day free trial

 

Sources :

The end